5 trucs pour choisir l’assurance chat la moins chère

La médecine vétérinaire a fait un bond prodigieux ces dernières années, rendant possibles certains actes de soin qui ne l’étaient pas auparavant. Mais en même temps que les soins animaliers ont évolué, leurs...

Comment bien assurer sa voiture ?

Ça y est, vous l’avez votre voiture de rêve. Vous l’avez attendue longtemps. Maintenant il va falloir l’assurer. Quelle est l’offre d’assurance qui colle le plus à vos besoins ? Pour quelles enseignes ? Ce qui...

Quel est le principe de la location avec option d’achat ?

La location avec option d’achat est une forme de crédit à la consommation. Le but de ce dernier est de vous permettre de louer un véhicule avec l’éventualité de le racheter ou non à la fin du contrat. Il...

En quoi les assurances sont utiles dans la vie de tous les jours ?

L’assurance est devenue un produit incontournable de la vie courante autant pour un particulier qu’un professionnel. Elle a but de protéger contre un risque aléatoire et incertain en échange du versement d’une cotisation. Quels sont différents avantages d’une telle couverture ?

Une assurance pour être conforme avec la règlementation

Le premier intérêt de souscrire à une assurance est d’être en règle par rapport à la loi. Dans le cas des particuliers, celle-ci exige à ce qu’ils soient couverts par une assurance auto comportant au minimum une garantie de responsabilité civile ainsi qu’à une assurance habitation. De leur côté, les professionnels sont aussi soumis à des obligations assurancielles. Les professionnels du bâtiment par exemple sont tenus d’avoir une garantie décennale qui prend en charge les sinistres apparus sur un ouvrage dix ans après achèvement des travaux. Idem pour les métiers juridiques, les métiers de la médecine ou les experts comptables qui doivent absolument disposer d’une garantie de responsabilité civile professionnelle.

S’assurer pour ne pas s’endetter

Un autre avantage indiscutable de l’assurance est qu’elle vous évite d’être ruiné. Imaginons qu’en prenant le volant la nuit, vous avez été responsable d’un accident en percutant quelqu’un. Si vous n’êtes pas assuré, la justice vous oblige à payer tous les frais médicaux de la victime sans compter les éventuels dommages et intérêts exigés par celle-ci. Vous pourrez vous retrouver avec une facture de plusieurs milliers d’euros. Tout cela sans compter que vous vous exposez en même temps à une peine de prison. Ne prenez pas de risque inutile et protégez-vous avec une couverture.

Éviter de tout perdre

Une des principales vocations de l’assurance est de remplacer des biens volés ou détruits. Cette garantie s’applique entre autres à l’assurance habitation. À rappeler que celle-ci est obligatoire pour les locataires et pour les propriétaires vivant en co-propriété. Grâce à elle, vous êtes indemnisé en cas d’incendie, de dégât des eaux, d’explosion, de cambriolage ou de catastrophes naturelles ayant provoqué la perte de tous vos biens. Toutefois, avant de pouvoir profiter d’une telle couverture, il est impératif de choisir la meilleure assurance. C’est à ce niveau qu’interviennent les comparateurs d’offres en ligne. Que ce soit pour trouver une assurance de dommages ou une assurance de la personne, cet outil représente un puissant allié. Il aide à mettre la main sur les contrats proposant les meilleures garanties à des prix compétitifs. Son rôle est de mettre en concurrence les propositions émanant des assureurs pour identifier celles qui correspondent le plus à vos attentes et à votre budget.

Avoir un meilleur accès aux soins

L’Assurance Maladie ne remboursant pas toutes les dépenses liées à la santé, avoir une mutuelle santé évite de devoir payer de ses poches ces frais non pris en charge. Elle n’est pas obligatoire, mais vivement recommandée, car les prix des actes médicaux peuvent vite être difficiles à assumer pour les particuliers. En principe, les entreprises doivent obligatoirement fournir une complémentaire santé à leurs salariés. L’employeur paie 50% des cotisations au minimum et le reste est à la charge de l’employé. Les personnes sans emploi ou travaillant comme indépendants ou auto-entrepreneurs n’ont pas droit à cette offre et doivent souscrire à titre individuel.